Tarnów et ses environs 

rynek wraz z ratuszem i przylegającą do niego wieżą, wokół kamieniczki

Une ville ensoleillée

En traversant la région de Małopolska, il vaut la peine de consacrer un peu de temps à la ville de Tarnów et à ses environs, dont le charme enchante les touristes. Tarnów est l'un des centres touristiques et culturels les plus importants de la voïvodie. La ville bénéficie d'un microclimat propice qui en fait la ville la plus chaude de Pologne. Chaque visiteur peut acheter un souvenir spécial appelé « chaleur de Tarnów » : c’est un gadget charmant en forme de coussinet chauffant qui vous rappellera les agréables moments passés dans cette ville. Le point le plus chaud de Tarnów est le parc Sanguszków. Il se caractérise par un ensoleillement exceptionnel et un angle d’incidence spécifique des rayons du soleil. Le climat chaud et positif de Tarnów a permis la plantation de vignobles dans la région, et le vin qui en est issu est de plus en plus souvent remarqué et primé lors des festivals et concours nationaux. De nombreux vignobles locaux font partie de la route des vins de Małopolska. Fin 2019, le produit viticole intégré « EnoTarnowskie » a reçu de l'Office de tourisme polonais le certificat de « Meilleur produit touristique 2019 ».  

Une perle de la Renaissance

Une « perle de la Renaissance » - c'est ainsi que de grands experts en art parlent de Tarnów et de sa vieille ville. Y ont travaillé des architectes et sculpteurs italiens parmi les plus remarquables comme Bartolomeo Berecci, Giovanni Maria Padovano et Santi Gucci. En flânant dans les rues de Tarnów, on peut admirer les immeubles Renaissance situés au cœur même de la ville sur la place du marché, la Maison Mikołajowski construite au XVIe siècle, la Maison florentine ou l'Hôtel de ville avec sa tour haute de 30 mètres et la plus ancienne horloge à remontage manuel de Pologne. 

On ne peut manquer de remarquer les éléments de la culture juive, tels que la bimah, le cimetière et le mikvé avec le monument commémorant le premier transport de déportés vers Auschwitz (14 juin 1940). À Tarnów se trouve aussi une gare monumentale datant de 1910, rénovée en 2007-2010, qui a été bombardée en 1939. Les passionnés d'histoire peuvent également visiter les cimetières militaires de la Première Guerre mondiale. 

Tarnów est célèbre pour les imposants monuments funéraires des familles Tarnowski et Ostrogski, les plus hauts d'Europe, qui se trouvent dans la basilique cathédrale. Les ruines du château de la famille Tarnowski qui surplombent la ville témoignent de l'importance de cette influente dynastie. 

Aux amateurs de modernisme, nous recommandons une visite de la partie industrielle de la ville - Mościce. La riche histoire de ce quartier fascine non seulement les historiens, mais aussi les touristes qui le visitent, et ses bâtiments sont un véritable témoignage du passé. Les architectes et les constructeurs ont eu ici comme objectif primordial que les résidents vivent confortablement : les bâtiments devaient être fonctionnels et situés de manière optimale sur le plan de la ville. La combinaison des bâtiments et des zones vertes n'est pas un hasard, car c’est ce qui a permis au projet de s'intégrer parfaitement dans l'idée de « ville des jardins ». Les villas entourées de verdure faisant référence aux manoirs du tournant des XVIIIe et XIXe siècles, le bâtiment de l'usine d'azote, le lotissement ouvrier (inscrit au registre des monuments historiques), l'installation artistique de Wilhelm Sasnal : Mościce est certainement l'un des quartiers les plus intéressants de Tarnów, qui mérite une longue visite ! 

Lieux de culte

Il existe plusieurs lieux de culte importants à Tarnów et dans ses environs. L'un d'eux est le sanctuaire de Notre-Dame des Douleurs (basilique cathédrale), où se trouve une statue en bois de Notre-Dame des Douleurs datant du XVIIe siècle et considérée comme miraculeuse. Tout aussi belle est l'église en bois de Notre-Dame du Scapulaire - son magnifique maître-autel rococo lui confère un caractère unique. Il comporte une image de la Vierge à l'enfant célèbre pour ses nombreux miracles, ornée d'une couronne et de vêtements brodés. 

Le sanctuaire de Notre-Dame de Fatima est remarquable - les reliques des bienheureux Francisco et Jacinta sont entourées ici d'un culte spécial. Non loin de Tarnów, on peut aussi admirer des monuments d'art sacré uniques, à savoir l’église en bois de Zawada, l’église en bois de Skrzyszów ou le sanctuaire d’Odporyszów. Dans le sanctuaire local se trouve un magnifique tableau de Notre-Dame d'Odporyszów, ainsi qu'une source qui, selon la légende, a sauvé la vie de soldats assoiffés. Beaucoup de gens doivent leur santé à son eau.

Il faut aussi visiter le sanctuaire St-Stanislas de Szczepanów et le sanctuaire de la Visitation de Tuchów - le plus grand centre marial de la région de Tarnów. C'est une église à une nef avec des chapelles latérales et un bel autel baroque, sur lequel se trouve une image de la Vierge à l'enfant célèbre pour ses nombreux miracles. 

D'autres lieux sacrés dignes d'intérêt sont l'ancienne synagogue de Dąbrowa Tarnowska, l'église de Dębno près de Tarnów et Wał-Ruda, où est née la bienheureuse Karolina Kózkówna.

Remonter le temps

Lorsqu’on se promène à Tarnów et dans ses environs, on ne peut ignorer les nombreux musées rappelant les temps anciens. En quittant la cathédrale et en dirigeant son regard vers la droite, on peut voir le plus vieux musée ecclésial de Pologne - le musée diocésain. Ce bâtiment âgé de près de 500 ans abrite de nombreux trésors religieux et bien d’autres. Ses chefs-d'œuvre de la peinture et de la sculpture et ses vêtements liturgiques attirent l'attention de nombreux connaisseurs d'art.

Depuis la place Sobieski, tourner à gauche dans la rue Krakowska, où l’on peut... se sentir comme à Vienne : cette rue est une véritable perle. L'un des immeubles de cette rue la plus importante de Tarnów a jadis abrité le gouvernement ukrainien en exil. Parmi les bâtiments se trouve un manoir qui abrite l'un des musées polonais les plus intéressants : le musée ethnographique, connu pour son exposition unique en Europe sur l'histoire et la culture des Roms. Lors des événements  qui sont organisés dans la cour, on peut participer à un feu de joie tsigane et admirer les danses de gitanes vêtues de costumes colorés. 

Lorsqu’on visite Tarnów, cela vaut également la peine de se rendre à Zalipie, un charmant village où se trouve la ferme-musée de Felicja Curyłowa. C’est dans ce village qu’est organisé par le Musée du District de Tarnów et la Maison des Peintresses de Zalipie le plus ancien concours d'art populaire, dit de la « Maison peinte ». La maison des Peintresses est un centre de travail créatif dont la mission est de diffuser les connaissances sur l'art de la région. 

Si l’on a suffisamment de temps, il vaut également la peine de se rendre à Wierzchosławice et à Szczucin. Dans ces deux endroits, une bonne dose de connaissances et d'inspiration vous attend. Au sud de Zalipie, le village de Wierzchosławice abrite le Musée Wincenty Witos, c'est-à-dire la ferme du premier Premier ministre polonais, originaire du lieu. À Szczucin se trouve le musée de la Route, l'un des musées de technologie les plus intéressants de Pologne. Il rassemble de vieilles machines et appareils routiers, ainsi qu'une riche collection de panneaux de signalisation ou de poteaux kilométriques. Cela vaut vraiment le coup d'œil ! 

Une ville agréable 

Les nombreux parcs et terrains de jeux de Tarnów encouragent les promenades du dimanche en famille et les jeux avec les enfants. La possibilité de se détendre en faisant du kayak ou du vélo est une attraction supplémentaire. La piste cyclable de la Vistule traverse les coins les plus pittoresques de la vallée de la Vistule et de ses affluents. L’itinéraire VeloDunajec est également très populaire. Pour les personnes qui apprécient les randonnées en forêt, nous recommandons les forêts voisines, où l’on peut trouver en saison de beaux spécimens de champignons. Les parcs verts et les sentiers boisés des rues de Tarnów sont parfaits pour la marche nordique. Les amateurs de loisirs actifs sont les bienvenus dans les nombreuses installations sportives qui ne manquent pas à Tarnów : piscines, salles de sport ou centres d'escalade. 

Au coin des rues Krakowska et Nowy Świat se trouve l’« Éléphant », un tableau peint par des enfants, et sur la place du Général J. Bem un monument commémorant un personnage particulier : le joueur d’orgue de Barbarie qui jouait avant la guerre à Tarnów : c’est à cet endroit qu’il se tenait le plus souvent. La sculpture est équipée d’un mécanisme musical spécial, ce qui fait que lorsqu’on s’approche, le joueur d’orgue de Barbarie Kataryniarz « commence son concert » : à courte distance, on peut entendre une mélodie caractéristique. Nous vous recommandons également d’aller voir la statue représentant le roi Ladislas le Bref dans la rue Wałowa. La légende raconte que toucher la chaussure royale avec la main droite porte chance, donc n’hésitez pas ! Laissez la chance vous sourire ! 

Dans la rue Wałowa se trouve le « banc des poètes » avec des statues d'Agnieszka Osiecka, Jan Brzechwa et Zbigniew Herbert. Dans les boîtes situées à côté des personnages, on peut trouver, avec un peu de chance, des livres dont ils sont les auteurs. 

Le Tarnów culturel

Les amateurs de culture et de divertissement trouveront également leur bonheur et ne s'ennuieront certainement pas en séjournant dans cette charmante ville. Les gourmets apprécieront les délicieux plats régionaux comme le siuśpaj, un gruau d'orge aux pruneaux, ou les sablés. Il vaut également la peine de participer au festival Pleśnieński Bachus, une fête des fruits et des produits de l'apiculture, et nous recommandons aux connaisseurs de bon vin le Tuchovinifest, Festival international du vin. Impossible de manquer les Dyonisies de Tarnów, au cours desquelles les vignerons locaux organisent une procession du vin traditionnelle dans la vieille ville.

Mais l'homme ne vit pas seulement de pain. En choisissant de venir à Tarnów, il faut soigneusement étudier à l'avance le calendrier des événements culturels de la ville. Sur la longue liste des événements à ne pas manquer se trouve le festival de comédie théâtrale TALIA, au cours duquel sont données les meilleures comédies de toute la Pologne. Pendant un moment  libre, il vaut également la peine de visiter le Bureau des expositions d'art, la galerie Panorama et le centre d'art Mościce.

Fort Wapiti, le village indien de Zalasowa à côté de Tarnów, garantit des divertissements passionnants. Cet endroit paisible avec vue sur la chaîne de la Brzanka est riche en attractions et en jeux insolites, en particulier pour les enfants. On peut y visiter une exposition unique d'artisanat indien du XIXe siècle et de costumes indiens, écouter des histoires incroyables et respirer l'odeur du feu de bois.

Nous avons également de bonnes informations pour les amateurs de longs voyages et d'histoire - à Tarnów, ne ratez pas l’Itinéraire du front oriental de la Première Guerre mondiale, qui traverse plusieurs voïvodies, dont celle de Małopolska et la région de Tarnów. C'est sur cet itinéraire qu’on peut trouver les traces des opérations militaires avec des cimetières magnifiquement agencés, par exemple à Łowczówek.

Tarnów est une ville pleine de magie et de secrets où il faut absolument venir ! Avec vos proches, vous y passerez des moments inoubliables parmi des monuments ayant une âme, pour des loisirs en famille.

Multimédia