Oświęcim et ses environs 

widok na rynek w Oświęcimiu z ratuszem

Oświęcim et ses environs sont une région extrêmement intéressante qui mérite sans aucun doute le détour. Sa diversité culturelle et naturelle plaira à tous les connaisseurs exigeants de voyages de vacances. 

Marquée par une histoire difficile, Oświęcim est aujourd'hui une ville aux multiples initiatives de paix. En tant que lieu de rencontre de personnes de différentes nationalités, croyances et confessions, elle contribue à la construction d’un avenir sans violence ni guerres. Grâce à un dialogue ouvert interreligieux et multiculturel, elle réalise sa mission de « Ville de la Paix ».
À Oświęcim et dans les villes voisines, chacun trouvera ce qui lui correspond, depuis la visite de lieux de haute valeur historique comme les musées et les lieux de culte, en passant par les loisirs actifs au sein de la nature, pour finir par la dégustation de la cuisine régionale.

Des paysages et des endroits qui valent le détour !

Dans les environs d'Oświęcim se trouvent de nombreux étangs à poissons, des buttes de lœss et des zones forestières. Outre une flore unique liée au grand nombre de plans d'eau, il existe également des zones agricoles ainsi que des forêts alluviales et des bois d'aulnes et de frênes. 

La vallée de la carpe de Zator, qui est le bassin d'élevage de la carpe royale, offre des conditions de vie idéales à des espèces rares de poissons et d'oiseaux. Fuligule nyroca, héron bihoreau, guifette moustac, sterne pierregarin et butor étoilé font l’objet d'un intérêt incontestable de la part de ceux qui aiment photographier une nature unique. 

Les habitats d'oiseaux et de plantes en voie de disparition de la commune d'Oświęcim, uniques en Europe, ont contribué à faire inclure cette zone dans la structure du Réseau écologique européen Natura 2000. La protection de la diversité biologique est ainsi devenue l'objectif primordial des activités qui y sont menées. Les réglementations de la zone Natura 2000 incluent entre autres la basse vallée de la Soła, qui se caractérise par de précieuses forêts alluviales de saules et de peupliers, ou les étangs de Brzeszcze, qui constituent un couloir écologique intact dans le cours supérieur de la Vistule. Il existe de nombreuses espèces animales merveilleuses dans la vallée de la Soła, y compris des loutres, des tritons huppés, des crapauds sonneurs à ventre de feu, des aspes ou des barbus, le tout dans un ancien bassin fluvial où une végétation unique pousse sur les cailloux des cours d'eau. 

À la recherche du sacré ...

La région d'Oświęcim possède une longue liste de monuments religieux, dont certains font partie de l’Itinéraire de l’architecture en bois.

L'un des édifices religieux les plus intéressants et les plus célèbres est la  synagogue Chewra Lomdei Misznajot d’Oświęcim. Il s'agit d'une trace tangible de la communauté juive qui constituait avant la Seconde Guerre mondiale plus de la moitié des habitants de la ville. Les cultures juive et chrétienne y étaient entremêlées, et les vestiges de cette cohabitation sont encore visibles aujourd'hui. 

L’histoire du Sanctuaire Notre-Dame Auxiliatrice d’Oświęcim remonte aux débuts de cette église salésienne au XIVe siècle, et le Sanctuaire Notre-Dame de Fatima de Trzebinia attire les fidèles avec sa statue miraculeuse rapportée de Fatima en 1962. L’église  St-Nicolas de Chrzanów  abrite  en ses murs des cryptes dans lesquelles des officiers de cour, d'éminents bourgeois et d'anciens propriétaires de Chrzanów ont été enterrés. L’église Renaissance St-Adalbert-et-St-Georges de Zator est un incontournable pour les amateurs d'architecture classée, tout comme l’église Notre-Dame-de-Częstochowa de Mętków, qui se souvient avoir eu Karol Wojtyła comme vicaire quand elle se trouvait encore à Niegowić. Il existe à Oświęcim et dans ses environs beaucoup d’autres édifices  de culte en bois ou en briques et bois, comme l’église St-Nicolas de Polanka Wielka, l’église St-Barthélemy de Poreba Wielka, l’église St-Laurent de Grojec, l’église St-Martin de Jukajowice, l’église Notre-Dame-du-Carmel de Głębowice, l’église St-André d’Osiek ou l’église St-André de Graboszyce

À Oświęcim, il ne faut pas oublier la chapelle St-Hyacinthe, liée à la tradition dominicaine, et  le sanctuaire marial de Płoki  avec sa précieuse icône de la Vierge. À Kęty, l'église baroque St-Jean-de-Kenty, qui date du début du XVIIIe siècle, possède une impressionnante façade à nef unique, une voûte en berceau et un magnifique maître-autel. Dans cette zone, il faut aussi voir l’église St-Simon-et-St-Jude-Thaddée de Nidek et  l’église de l'Exaltation de la Croix de Płaza. 

Tous ces édifices religieux raviront certainement tous ceux qui décident de les visiter, et l'histoire de chacun d'eux intéressera plus d’un touriste. 

Les châteaux 

Si l’on aime les demeures historiques, le château d’Oświęcim vaut le détour. Ses années de gloire remontent au XIVe siècle, lorsqu'il était la résidence aux princes Piast. Il brûla en 1503 et fut reconstruit sur ordre du roi Alexandre Jagiellończyk au XVIe siècle. Il fut remanié à plusieurs reprises au cours des siècles suivants, ce qui fait que son aspect est aujourd'hui une incroyable combinaison de différents styles architecturaux. Les ruines du château de Lipowiec à Wygiełzów sont situées sur une colline calcaire à 362 m d'altitude. Le château servit jadis de résidence aux évêques de Cracovie, c'est aujourd'hui un excellent point de vue d'où l'on peut admirer le panorama de la réserve naturelle adjacente « Lipowiec ». Le palais et le parc de Młoszowa, de style Renaissance, sont un endroit idéal pour se promener parmi les vieux arbres et explorer l’intéressant palais avec sa chapelle adjacente. 

Les musées 

Les musées aident à mieux comprendre l'histoire et la culture de la région. L'un des endroits où il faut absolument se rendre est l'ancien camp de concentration et d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau à Oświęcim. Visiter cet endroit vous fera certainement réfléchir sur les événements tragiques de la Seconde Guerre mondiale. C'est ici que chaque année, la libération du camp est commémorée par des célébrations au cours desquelles résonne la voix des Survivants. Le musée d'Auschwitz-Birkenau est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, ce qui témoigne de son caractère unique.

Aujourd'hui, Oświęcim est le centre de nombreuses initiatives de paix, un lieu de rencontre pour des personnes de différentes nationalités - quelle que soit leur religion ou leurs convictions. La ville devient peu à peu le symbole d'un lieu de dialogue ouvert, multinational et multireligieux, entre autres grâce à l’activité du Centre juif d’Oświęcim, qui organise de nombreux événements culturels et scientifiques. De même, l’association des Roms de Pologne donne aux visiteurs l’occasion de découvrir la richesse de la tradition et de la culture roms, qui font partie de l'histoire de la région.

Que visiter encore ? Par exemple le château d’Oświęcim – ce lieu, grâce à des expositions consacrées à diverses périodes historiques, permet de découvrir les 800 ans d’histoire de la ville. Sur la place du marché d’Oświęcim, il faut visiter le musée de l’Hôtel de Ville, situé dans un bâtiment datant de la seconde moitié du XIXe siècle. Chaque jour y résonne à midi pile l'appel du clairon. Si vous êtes dans les environs, arrêtez-vous un instant et écoutez cet extrait de la Polonaise d'Aleksander Orłowski.

Il y a encore à Oświęcim et dans ses environs bien d’autres lieux impressionnants qui incitent à réfléchir sur le passé ! Nous vous recommandons de visiter le Grenier du château du XVIe siècle et la Maison d'Urbańczyk à Chrzanów, le Musée régional des pompiers à Alwernia, le musée Alexandre Kłosiński de Kęty, ainsi que le musée de la bienheureuse Małgorzata Szewczyk à Oświęcim. Des attractions intéressantes sont également proposées par l’écomusée de la Vallée de la Carpe, le Parc ethnographique de la Vistule à Wygiełzów et le Jakob Haberfeld Story vodka museum & music pub, musée qui s’est installé là où se trouvait autrefois une célèbre fabrique de vodka et de liqueur.

Des loisirs actifs pour des vacances agréables dans le bassin d’Oświęcim

La richesse de la flore, la faune et le relief créent des conditions parfaites pour des loisirs actifs ! Se détendre au sein de la nature est une façon agréable de passer son temps libre, et la multitude de sentiers de randonnée et de pistes cyclables incite au repos actif.

Le cyclisme est une excellente idée pour passer son temps libre, en particulier si l’on emprunte des itinéraires qui passent à proximité de lieux historiquement importants. L'itinéraire qui mène par les sentiers papaux vers la vallée de la Carpe passe par de nombreux sites, et toute l'aventure commence et se termine à Wadowice, la ville natale de Jean-Paul II. La piste cyclable de la vallée de la Soła est, quant à elle, un itinéraire souvent choisi par les familles avec enfants. Elle traverse un paysage agréable aux yeux et à l'âme, dans lequel on peut retrouver le calme et se reposer de la vie quotidienne. Toutes les pistes cyclables d'Oświęcim et des environs se trouvent sur le site narowery.visitmalopolska.pl.

En choisissant les sentiers naturels « Maurycy » ou « Marinin », vous aurez la possibilité d'admirer les paysages pittoresques du pays d'Oświęcim. Ces itinéraires passent près de plans d'eau qui sont le réservoir des valeurs naturelles les plus précieuses de la région. Il vaut également la peine de suivre les pittoresques sentiers des Perles Vertes de Trzebinia. Les chasseurs de « trésors » peuvent se concentrer sans obstacles sur la recherche de trophées en participant à des quêtes sur le sentier des Radwanitów. La visite du Village sous la falaise de Bolęcin offre elle des divertissements historiques intéressants pour toute la famille, et une visite au Molo Resort d’Osiek est une véritable détente pour les sens. Les panoramas extraordinaires et le bruit de l'eau vous assureront le calme, et un temps de repos dans ces environs rechargera vos batteries pour longtemps. 

Les amateurs de kayak doivent se rendre dans la vallée de la Carpe, où, au sein d'une nature intacte, ils peuvent s'adonner à leur passion sportive. Tous ceux qui apprécient la marche nordique peuvent choisir le degré de difficulté de l'itinéraire et profiter des panoramas magnifiques de cette belle région. Les amateurs de pêche peuvent profiter de nombreux plans de pêche et les promenades sur les bords de la Soła à Oświęcim sont le but de ceux qui aiment à détendent dans le murmure apaisant de la rivière. 

Que faire de son temps ?

Oświęcim surprend par la richesse de son offre en événements culturels auxquels il vaut la peine de participer. La « Musique enchantée dans le bois », une série de concerts organisés sur l’Itinéraire de l'architecture en bois, est une incitation à passer les weekends d'été à visiter les perles de l'architecture en bois, et les présentations artistiques du festival d'automne d'Oświęcim invitent à s’amuser ensemble. La foire de Kasztelański, qui est un événement en plein air organisé traditionnellement au musée du château d’Oświęcim, recrée les réalités des époques passées, familiarisant les visiteurs avec l'histoire de la ville. Les concerts donnés à l'occasion des Journées de la ville d'Oświęcim rendent la région célèbre dans toute la Pologne. Le parc ethnographique de la Vistule à Wygiełzów organise régulièrement des ateliers d'artisanat folklorique dans le cadre d'Ethnomania, et on peut déguster des spécialités culinaires d'autrefois pendant la fête de Ziemniaczysko pod Lipowcem. Il faut également inclure dans votre calendrier la Fête de la carpe, qui enchante tous ceux qui apprécient les produits culinaires régionaux. 

Les saveurs de la région d'Oświęcim sont un baume pour le cœur de tous les amateurs de spécialités régionales ! Étant dans la région, il faut goûter la délicieuse carpe de Zator, la pomme de terre à la cabańska, la soupe d’avoine à la Przeciszów et le pain Revel. On peut aussi essayer les caramels de Zator, le biscuit buchta de Bolęcin, les parzybrody de Mirów et les hulajdy (gâteaux de pommes de terre). Les noms mêmes de ces plats suscitent la curiosité, et leur saveur reste un mystère jusqu'à ce que vous y goûtiez. La Route gastronomique de Małopolska est une excellente occasion de découvrir la région d'Oświęcim dans son aspect culinaire. 

L'adrénaline sera assurée aux amateurs de parcs d'attractions par des endroits comme Energylandia ou Zatorland, où toute la famille passera du temps activement dans des zones thématiques spécialement dédiées. 

Multimédia