Retour

Les Piénines et le Spisz

Les Piénines et le Spisz

wschód słońca w górach, ciemne zarysy gór, pomarańczowo-złote niebo wśród chmur

Les montagnes des Piénines et le pays du Spisz font partie des régions les plus attractives de Pologne. Elles valent la visite en toute saison. Leurs richesses naturelles, leur diversité culturelle, leurs nombreux sites classés permettent de découvrir un côté insolite de la région de Małopolska. 

La zone des Piénines se trouve dans la partie centrale de la ceinture orogénique piéninienne. Les Piénines voisinent au nord avec les massifs des Gorce et des Beskides de Sącz, et au sud avec celui de Magura Spiska. L’ensemble du massif s’étend sur 35 km de long et de 3,5 à 6 km de large. Les Piénines sont naturellement divisées en trois parties par la rivière Dunajec : les Pieniny Spiskie, les Pieniny Właściwe et les Pieniny Małe.  Le plus haut sommet de cette région montagneuse constituée de calcaire, de schiste, de grès et de conglomérats est le mont Wysoka (1050 m).
Le Spisz attire les passionnés d’histoire en raison de son riche passé. Les premières traces de présence humaine dans cette zone remontent au paléolithique. Plus tard, l’histoire mouvementée de la frontière polono-hongroise puis polono-tchécoslovaque n’a pas non plus épargné la région. 

Celle-ci possède de nombreuses attractions. Un dense réseau d’itinéraires touristiques entrecroisés et de stations de ski fournit des impressions inoubliables aux amateurs de sports d’hiver et de randonnées. À ceux qui recherchent un moment de répit, nous recommandons Szczawnica et Krościenko nad Dunajcem, des villes thermales appréciées où l’on peut entre autres goûter des eaux de source aux propriétés curatives et au goût unique. La richesse de l’offre culturelle mérite le détour. 

Un paradis touristique 

Depuis 1932, les Piénines sont incluses dans le Parc national du même nom qui s’étend des deux côtés de la frontière avec la Slovaquie. Dans cette zone protégée s’élèvent les Pieniny Właściwe, couronnées par le massif des Trois Couronnes qui domine la vallée du Dunajec. On peut trouver ici des espèces extrêmement rares d’une flore et d’une faune pittoresques. L'environnement rocheux offre d'excellentes conditions de vie au papillon portant le gracieux nom d’Apollon, et les vieux pins-reliques de Sokolica rendent le paysage extrêmement caractéristique.

Dans les Piénines et le Spicz se trouvent de nombreuses réserves naturelles animées et inanimées. Dans la réserve de Wąwóz Homole à Jaworki, on peut admirer un profond canyon orné de rochers calcaires. La réserve de Biała Woda enchante les visiteurs par ses roches d’origine volcanique et ses torrents, avec leurs spectaculaires cascades et leurs profonds chaudrons. Dans la réserve de Przełom Białki près de Krempachy se trouvent des roches calcaires blanches et rouges qui abritent la célèbre grotte d'Obłazowa. Ces lieux magnifiques ont servi de décor à plusieurs films, dont Janosik et Karol. L’homme qui devint pape. Dans la réserve de Niebieska Dolina se trouve une exceptionnelle forêt de vieux hêtres, dont les plus anciens ont plus de 200 ans, et la réserve de Wysokie Skałki abrite la dernière forêt d'épicéas montagnards des Piénines. Par temps chaud, on peut se rafraîchir en faisant une excursion à Żary (d'où l’on peut admirer, depuis la plate-forme d'observation, la beauté des Pieniny Spiskie), une descende en rafting des gorges du Dunajec ou une promenade jusqu'à la cascade de Zaskalnik.

Sites historiques à ne pas manquer

Dans les Piénines, quelques sites historiques inestimables méritent la visite. Le château de Frydman, entre autres, permet de découvrir la richesse du passé de la région : ce magnifique manoir fortifié servit autrefois de résidence d'été à Jerzy Horvath, un magnat hongrois. Le sort turbulent de Niedzica est « caché » dans ses bâtiments classés, comme le château du lac de Czorsztyn. Entre ses murs médiévaux, on peut ressentir l'atmosphère de cette forteresse autrefois pleine de vie. Près du château se trouvent aussi un grenier à blé classé et un poste de douane. Le château de Czorsztyn est une autre destination pour les touristes qui visitent la région des Piénines. Il a été en partie restauré et ses expositions attirent des foules de visiteurs venus de toute la Pologne. La station thermale de Szczawnica propose non  seulement du repos, mais également de nombreux soins de santé, et le succès du lieu ne faiblit pas.  

En plus des monuments séculiers, les édifices religieux sont également intéressants - on ne peut manquer l'église Ste-Elisabeth de Trybsz, l'église de Tous les Saints de Krościenko nad Dunajcem, ou la plus ancienne du piémont des Tatras polonaises - l'église St-Stanislas de Frydman. Il faut aussi mentionner l’église Ste-Catherine de Nowa Biała, qui date du XVIe siècle, l'église St-Martin de Krempachy et l’église St-Quirin de Łapsze Niżne, qui appartenait au XIVe siècle à l’Ordre du Saint-Sépulcre.  L'église de Tous les Saints de Kacwin, construite en 1313, est également remarquable : elle fut en possession des luthériens à partir de 1602 et fut rendue aux catholiques 30 ans plus tard. Construite en 1278, l'église St-Barthélemy de Niedzica, qui fait partie des églises gothiques du Spisz, émerveille jusqu’à nos jours avec ses remplages de pierre dans les fenêtres du chœur. Peu de gens savent que dans la région se trouvent d'anciennes églises gréco-catholiques - à Jaworki et à Szlachtowa. Ce sont aujourd'hui des églises catholiques romaines.

Les Piénines côté musées

Les musées de la région valent la peine d’être visités. Un incontournable est le Musée du Parc national des Piénines à Krościenko nad Dunajcem, où sont expliquées les richesses naturelles, historiques, paysagères et culturelles des Piénines et de leurs environs.

Les pavillons d'entrée du Parc abritent des expositions intéressantes sur divers sujets, tels que « Les écosystèmes forestiers des Piénines » ou « Les écosystèmes rocheux des Piénines ». L'un de ces pavillons est situé à Szczawnica, deux à Czorsztyn et deux autres à Sromowce Kąty et Sromowce Niżne.

Le Musée de la culture populaire du Spisz, à Czarna Góra, est particulièrement remarquable, avec les bâtiments de la ferme des Korkoszy, ainsi que la ferme des Sołtys à Jurgów - filiale du musée des Tatras de Zakopane. Il peut également être intéressant de visiter le musée régional « Sypaniec » de Łapsze Niższe et le musée régional de Sromowce Wyżne, qui présentent la vie quotidienne des anciens habitants des Piénines. Un sujet similaire est présenté par le musée en plein air de Kluszkowce, également connu sous le nom d'Osada Czorsztyn. À Krościenko nad Dunajcem, la galerie privée de la Maquette des Piénines donne aux visiteurs la possibilité de voir ces belles montagnes en miniature. Au musée des Piénines de Szlachtowa se trouvent des expositions liées à l'histoire de Szczawnica, et à l'exposition de véhicules de Niedzica - des voitures et des calèches ayant appartenu aux anciens propriétaires du château. 

L'exposition naturelle de Tadeusz et Anna Oleś à Krościenko nad Dunajcem n'est pas moins attrayante. Elle comprend une impressionnante collection de spécimens d'animaux rares du monde entier. À la galerie « Pod Okółkiem » de Krościenko nad Dunajcem, Andrzej Michał Beliczyński présente ses propres peintures réalisées à l'aquarelle et au pastel. La galerie « Krzywa Jabłonka » de Szczawnica, elle, présente l'art populaire et l'artisanat d’artistes régionaux, tout comme l'église en bois de Sromowce Niżne, qui depuis 2010 n'est plus un lieu de culte, mais remplit le rôle de musée local.  

Loisirs actifs dans les Piénines

Szczawnica et Krościenko nad Dunajcem peuvent être recommandés comme points de départ de randonnée. Les touristes peuvent choisir des itinéraires vers les Trois Couronnes ou vers Sokolica, selon leurs préférences et leurs compétences. Les sentiers qui partent du centre du village mènent vers les Piénines, les Gorce et les Beskides de Sącz. Le sentier rouge mène au sommet de Prehybe (1176 m) ou à Lubań via le sommet de Jaworzyna (1050 m). Le sentier bleu, qui longe la crête des Pieniny Właściwe et Małe, est également un itinéraire très intéressant. Depuis ce sentier, on peut nettement voir les Tatras, les Gorce et même les montagnes slovaques de Levockie. Il est également idéal pour les randonnées à ski. Après une marche épuisante, on peut reprendre souffle dans les refuges de montagne d’Orlica, des Trois Couronnes et Pod Durbaszką. 

On peut également admirer le panorama montagneux en prenant le télésiège jusqu'au sommet de Palenica, d'où l’on peut skier en hiver. La piste de luge sur rail située sur un versant de la montagne est une curiosité intéressante.

Les amateurs de deux-roues trouveront de nombreuses pistes cyclables dans les Piénines et le Spisz. La piste cyclable qui fait le tour du lac de Czorsztyn est idéale pour les amateurs de monuments historiques qui, en combinant loisirs actifs et visites touristiques, se souviendront longtemps de leur visite dans les Piénines. La Route des Piénines, c'est-à-dire le sentier rouge qui suit les gorges du Dunajec, peut être parcourue à pied ou à vélo, ce qui constitue un avantage supplémentaire. La piste cyclable VeloDunajec longe le Dunajec.

Le « Rallye de la vallée du Dunajec » encourage les cyclistes de compétition à participer à un jeu qui, en plus des émotions sportives, donne également l’opportunité de passer du temps en pleine nature.  

Ce ne sont pas les seules attractions des Piénines. Les amateurs d'équitation trouveront également leur bonheur, car la Piste équestre trans-Beskides traverse la région. Szczawnica - Piwniczna est l'itinéraire le plus populaire. Pour choisir le bon itinéraire à pied, à cheval ou à vélo, consultez malopolska.szlaki.pttk.pl.

Les amateurs de ski de fond sont les bienvenus à Krościenko nad Dunajcem, où les rives du Dunajec accueillent des itinéraires spécialement préparés pour eux. Les parcs d’accrobranche fournissent également de l’adrénaline, comme le parc d'attractions ABlandia ou celui d’Adventure-Sky à Krościenko nad Dunajcem.

Les nombreux événements de course à pied sont très populaires auprès des amateurs de sport. Les plus jeunes passionnés peuvent participer aux Mini Courses de Szczawnica, qui promeuvent un mode de vie sain chez les enfants et les adolescents. Cette compétition propose plusieurs itinéraires adaptés à l'âge et à la prédisposition des concurrents, qui peuvent choisir de parcourir une distance de 100 mètres à 2 kilomètres. Les adultes participent également volontiers à la compétition de la course Triada. La forme de cette course en elle-même est intéressante : en plus d'être rapide et intense, elle consiste à gravir les sommets de nuit. 

Les attractions au pied des montagnes

L'une des attractions les plus caractéristiques de cette région est sans aucun doute le rafting dans les gorges de la rivière Dunajec, dont la tradition remonte au XIXe siècle. Ce rafting, qui s’effectue sur des radeaux de flottage, permet d’admirer les sommets des Piénines, dont les Trois Couronnes. En raison de leur richesse naturelle et historique, les Gorges ont été reconnues comme monument naturel. Les instructeurs enrichissent à merveille l'itinéraire en racontant blagues et anecdotes.

Il est tout aussi intéressant d'effectuer une croisière avec le « Harnaś » sur le lac de Czorsztyn. Les passagers peuvent déguster à bord une tasse de café tout en admirant les monuments naturels et architecturaux environnants.

Dans les Piénines et le Spisz, pas moyen de s’ennuyer ! Une expérience intéressante est la participation aux jeux des moje. Pendant la nuit précédant la fête de la Pentecôte, tous les jeunes célibataires des environs placent ce qu'on appelle des moje (les « miens ») devant les maisons des jeunes filles. Puis ils chantent des hymnes à la Vierge en traversant joyeusement dans tout le village. Déguisés en gitans, les jeunes gens du lieu collectent des dons pour leur « enfant » et les jeunes filles des maisons environnantes dansent avec eux sur la musique qu’ils jouent.
Ce folklore toujours vivant est également présenté lors de l'inauguration de l’Été des Piénines. Tous ceux qui séjournent à Szczawnica à ce moment peuvent alors voir les costumes traditionnels des flotteurs de bois, des cochers et des montagnards du Spisz et des Piénines. Une kermesse d’art populaire et des concerts de groupes montagnards complètent l'atmosphère, qui constitue pour de nombreux amateurs de montagne un souvenir de vacances inestimable. 

La culture des bergers des montagnes joue un rôle très important dans la vie sociale, ce qui est également une opportunité intéressante d’en découvrir plus de coutumes. Chaque automne a lieu le redyk, c'est-à-dire le défilé traditionnel des moutons de retour de transhumance. Les sympathisants de cet événement peuvent le célébrer entre autres à Jaworki et accueillir sur la prairie de Majerz le maître et les bergers revenant des alpages.  

Muzyczna Owczarnia est l'un des lieux de rencontre les plus populaires pour les amateurs de musique. Des concerts et des rencontres y sont organisés tout au long de l'année. Il ne faut pas non plus manquer l'opportunité de participer à des événements tels que Ethno-Novo, l'Automne de Szczawnica, le festival Pieniny-Kultura-Sacrum de Krościenko ou le festival de musique baroque du Spisz.

Les Pieniny et le Spisz sont connus pour leur excellente cuisine régionale, qui comprend des plats comme les gałuski (boulettes), le kołoc (sorte de pain), la soupe aux pruneaux, les oscypki (fromage de chèvre), la soupe aigre ou la truite. Nulle part ailleurs autant de plats ne sont appréciés par les amateurs de régals traditionnels. 

La station thermale de Szczawnica possède elle aussi des attractions uniques : on peut y goûter ses douze eaux minérales. Certaines d'entre elles sont accessibles aux sources sans aucune restriction, d'autres sont servies à la buvette « Magdalenka ».

Les propriétés des eaux « Stefan », « Maria » et « Michalina » de Krościenko nad Dunajcem sont tout aussi précieuses.      

 

Multimédia