Sentier du Patrimoine Mondial de l’UNESCO dans la région de Małopolska

Kraków
La liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO a été constituée en 1972. Comme son nom l’indique, son idée était et est de protéger les monuments et les régions du monde les plus précieux, importants non seulement du point de vue historique, mais aussi culturel ou naturel.

Il n’est pas facile de se trouver dans le classement prestigieux que la liste de l’UNESCO est devenue. Les patrimoines nommés doivent satisfaire a toute une série de criteres et un comité
spécial décide de leur inscription au registre. Une condition nécessaire, mais insuffisante, est la valeur exceptionnelle et universelle de l’endroit déclaré ainsi que son authenticité.
A l’exception des biens de la culture et de la nature, depuis 1992 on distingue également le patrimoine culturel et naturel, appelé paysage culturel, constituant l’expression de la corrélation
entre l’homme et son environnement naturel. Un exemple d’un tel endroit en Pologne est l’ensemble d’architecture et de parc a Kalwaria Zebrzydowska. Sont : La Vieille Ville de Cracovie,
Camp de Concentration Auschwitz-Birkenau, Mine de Sel de Wieliczka, Le Château des Salines a Wieliczka, Mine de Sel a Bochnia, Complexe architectural avec parc a Kalwaria Zebrzydowska,
quatre églises en bois : a Dębno, Sękowa, Binarowa et Lipnica Murowana et quatre églises orthodoxes en bois : a Brunary Wyżne, Kwiatoń, Owczary et Powroźnik.

Huit d’entre eux se trouvent sur le terrain de la voïvodie de Małopolska.

Les monuments inscrits en la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO en Pologne

La liste de l’UNESCO

 

Multimédia