Retour

Les Gorce et les Beskides Wyspowy - en suivant l’itinéraire des églises et des musées

Les Gorce et les Beskides Wyspowy - en suivant l’itinéraire des églises et des musées

Drewniany zabytkowy kościół z blaszanym dachem, ceglany mur z wejściem dookoła kościoła
En 2001 a été créé, à l'initiative de la Voïvodie de Małopolska, l’itinéraire de l’Architecture en bois. C'est un itinéraire qui permet de découvrir des bâtiments classés comme des églises catholiques et orientales, des clochers, des manoirs, des villas et des maisons.

En 2001 a été créé, à l'initiative de la Voïvodie de Małopolska, l’itinéraire de l’Architecture en bois. C'est un itinéraire qui permet de découvrir des bâtiments classés comme des églises catholiques et orientales, des clochers, des manoirs, des villas et des maisons. Tous les édifices qui le composent ont quelque chose de spécial. Vous pouvez le découvrir en visitant l'église Notre-Dame du Perpétuel Secours de Jurków ou l'église St-Simon-et-St-Jude-Thaddée de Dobra. Un peu au nord de celles-ci se trouve, entourée d'arbres luxuriants, l'église auxiliaire St-Nicolas de Skrzydlna. Dans les environs, et plus exactement à Kasina Wielka, s’élève l'église Ste-Marie-Madeleine. L’église-musée Władysław Orkan de Rabka-Zdrój est placée sous le même patronage. En se déplaçant vers l’est, on atteint l'église St-Jean-l'Évangéliste de Pisarzowa et l'église St-Antoine-du-Désert de Męcina. Enfin, n'oubliez pas de visiter, à proximité de la route très fréquentée de Cracovie à Zakopane (dite « Zakopianka »), l'église Ste-Croix « sur Piątkowa Góra » de Rdzawka, d'où l’on peut admirer le panorama sur le beau mont de Babia Góra.

D’intéressants édifices religieux se trouvent bien sûr également en dehors de l’Itinéraire de l'architecture en bois. On peut mentionner par ex. la chapelle papale du Turbacz, qui rappelle l'amour de Jean-Paul II pour les montagnes. Parmi les églises en pierre, nous recommandons la basilique Notre-Dame des Douleurs de Limanowa et le sanctuaire de Notre-Dame de la Consolation de Pasierbiec. Il faut noter que les Beskides Wyspowy sont traversées par l’Itinéraire du front oriental de la Première Guerre mondiale, où l’on trouve entre autres le cimetière de Jabłoniec, le cimetière de Kamionka Mała, le monument à la rencontre des générations de Chyszówka et le cimetière de Limanowa.

Les musées et manoirs situés dans les villes et villages des Gorce et des Beskides Wyspowy « racontent » également l'histoire de la région. Le manoir de Laskowa a été construit au tournant des XVIe et XVIIe siècles. Cet édifice baroque appartenait à l'origine à la famille Laskowski, propriétaire du village de Laskowa du Moyen-Âge à la seconde moitié du XVIIe siècle. En 1688, les domaines endettés de Laskowa Górna et Dolna furent rachetés par l'évêque de Cracovie Jan Małachowski. Au cours des siècles suivants, le manoir de Laskowa, caractérisé par un haut toit en bardeaux de type cracovien, appartint successivement aux évêques Skrzyński i Żochowski. Il appartient aujourd'hui à la famille Michałowski et constitue l'un des points de l’Itinéraire de l'architecture en bois. Le manoir de Świdnik figure également sur cet Itinéraire. Ce bâtiment pour partie en bois et pour partie en brique a été érigé en 1752 par les propriétaires du village de l'époque - les Wielogłowski. 

Un autre édifice dont il faut se souvenir est la célèbre villa « Orkanówka », qui abrite le musée biographique de Władysław Orkan à Poręba Wielka. Cette villa, construite dans un style évoquant celui de Zakopane, abrite des collections présentant la vie et l'œuvre littéraire de Władysław Orkan et des objets de la culture matérielle des montagnards vivant sur les pentes nord des Gorce. C’est aussi en l’honneur du célèbre écrivain de la période de la Jeune Pologne qu’a été nommé le Musée Władysław Orkan de Rabka-Zdrój, situé dans l'église en bois Ste-Marie-Madeleine. Dans cette église datant du début du XVIIe siècle, on peut visiter plusieurs expositions, notamment sur la poterie, l’élevage des moutons, les vêtements et la sculpture populaire ancienne. Le Musée des montagnards et des voleurs de  Rabka-Zdrój rassemble également un trésor de connaissances sur l'ancien temps. Il propose des expositions sur les montagnards vivant dans les régions environnantes et les brigands des Carpates. Il occupe plusieurs bâtiments et comprend entre autres le chalet montagnard Dom Pod Trzema Madonnami (la Maison aux trois madones), un fort des brigands des Carpates et une cabane de berger. Pour découvrir l'histoire de la région de Limanowa, il vaut la peine de visiter le Musée régional de Limanowa, qui a rassemblé un nombre impressionnant d'objets historiques, ethnographiques, artistiques et photographiques. ON en compte 26 000.

Le musée en plein air dédié aux trains attire les touristes à Chabówka. Ses collections comprennent notamment des machines à vapeur, des draisines, des locomotives diesel et des locomotives électriques. Pendant la saison estivale, ce musée en plein air propose une attraction peu banale : un trajet en train rétro de Chabówka à Kasina Wielka. Les amateurs d'anciens chemins de fer peuvent également faire un trajet en train tiré par une locomotive à vapeur. 

Dans les environs, il vaut également la peine de visiter le musée de l’abbaye cistercienne de Szczyrzyc et le musée en plein air de Jędrzejkówka à Laskowa.