Retour

Les sentiers papaux en Malopolska

Les sentiers papaux en Malopolska

Les Sentiers Papaux En Małopolska sont des itinéraires touristiques commémorant les randonnées du prêtre, de l’évêque et du cardinal Karol Wojtyła, pape polonais. Ils constituent une réponse à l’appel de Jean Paul II : « Prenez soin de mes sentiers ». (Nowy Targ, 1979).

Le premier sentier papal a été tracé par les montagnards en 1983, après la visite du Saint-Père dans les Tatras et son excursion sur le sentier jaune entre le refuge PTTK à la Clairière Chochołowska, nommée plus tard d'après son nom, et la Vallée Jarząbcza. En 2003, le 25e anniversaire du pontificat du Saint-Père, plusieurs sentiers papaux ont été tracés et indiqués dans toutes les chaînes de montagne en Małopolska. C’est une offre pour tous ceux qui souhaitent suivre les traces de ses randonnées et connaitre des endroits et leurs environs qui lui étaient particulièrement chers. Selon le cardinal Wojtyła, le tourisme devrait être non seulement serein, mais encore tranquille et réflexif. À la montagne, il se reposait activement, en faisant de la randonnée ou en skiant. Il contemplait et admirait la nature et les paysages – la beauté de la création de Dieu. Il faisait de la randonnée seul ou en compagnie des membres de l’élite intellectuelle de Cracovie, de ses collègues prêtres ou des professeurs d’université. Les sentiers papaux sont en général tracés tout au long des sentiers touristiques traditionnels PTTK, qui existaient déjà à l’époque du cardinal Wojtyła. Dans des endroits particulièrement importants, des panneaux et des balises supplémentaires ont été installés. 




Le circuit des sentiers : la Route papale « Sursum Corda » couvre le trajet effectué par Jean Paul II lors de son pèlerinage en Pologne en 1997: Krzeptówki – Gubaówka (1123 m n.p.m.) – Ząb – Ludźmierz.

 

les Sentiers papaux dans les Piénines : le sentier pédestre de Przehyba au long du ruisseau Sielski jusqu’à Szlachtowa, commémorant le trajet effectué par Karol Wojtyła à maintes reprises, même en hiver avec les skis, et le sentier nautique – au long des Gorges du Dunajec (le futur pape traversait les fameuses gorges en kayak).

Les balades papales autour de Raba Wyżna : le Sentier du cardinal Karol Wojtyła (Rabska Gora – Ubocz – Rokiciny Podhalańskie – Łysa Góra – Jamne – Rabska Góra) et le Sentier du Saint-Père Jean-Paul II (Rabska Gora – Raba Wyżna – Stromówka – Żeleźnica – Kierówka – Bielanka – Sieniawa – Rabska Góra).

Le trajet de la dernière excursion du cardinal Karol Wojtyła à Beskid Żywiecki avant le conclave en 1978 : Skawica et Sucha Góra – le refuge PTTK à l’Alpage Krupowa – le Col Krowiarka.

Le sentier papal dans les environs de Jordanów: Jordanów - Toporzysko – Wysoka - Góra Ludwiki (653 m n.p.m.).

le Sentier des Cœurs Blancs : Rzyki - Jagodki – Groń Il y a une chapelle papale.

Le sentier marial du pape – le Sentier de la rose dorée: Dębniki -  Skawina - Radziszów - Kalwaria Zebrzydowska – Wadowice - Sucha Beskidzka - Maków Podhalański - Jordanów - Spytkowice - Rabę Wyżną – Ludźmierz

A Niegowić (Piémont Wielickie) le vicaire Karol Wojtyła fut dirigé pour son premier travail pastoral – le Sentier papal Niegowić – Łapanów.

Le sentier papal dans les environs de Cracovie: Salwator –Bielany – Kryspinów – Krzeszowice – Czerna - Balice.

le Sentier des endroits papaux dans les environs de Chrzanów: Chrzanów - Trzebinia - Płoki - Alwernia - Mętków

le Sentier papal Jean Paul II en Małopolska, La partie principale du sentier compte env. 230 km: Kalwaria Zebrzydowska - Żar – Jaroszowicka Gora – Wadowice - Groń Jana Pawła II - Leskowiec – Łamana Skała – Hucisko - Koszarawa – Czerniawa Sucha– Hala Kamińskiego – Zawoja – Skawica – Hala Krupowa – Polica – Zubrzyca Gorna – Raba Wyżna – Rabska Gora – Sieniawa – Ludźmierz – Nowy Targ - Kowaniec – Hala Rusnakowa – Turbacz – Czoło Turbacza - Kamienica – Gorc – Ochotnica Dolna – Lubań – Krościenko – Dzwonkowka – Prehyba – Stary Sącz.

Outre les trajets principaux, il existe encore des chemins –les versions du sentier:

dans les Beskides Średni: Kalwaria Zebrzydowska – Lanckorońska Gora– Lanckorona – Myślenice – Uklejna – Chełm – Myślenice

dans les Beskides Wyspowy jusqu’à trois versions: Rabska Gora – Rabka-Zdroj – Luboń Wielki – Szczebel – Lubogoszcz – Kasina Wielka – Ćwilin – Jurkow – Mogielica - Przysłop; Mogielica – Cichoń – Łukowica – Limanowa; Jasień – Mszana Dolna

en Podhale et dans les Tatras: Ludźmierz – Szaflary – Ząb – Gubałowka– Zakopane – Krzeptowki – Kalatowki – Jaszczurowka – Rusinowa Polana (Wiktorowki) – Palenica Białczańska – Morskie Oko

à Gorce: Turbacz – Lubań

à Beskid Sądecki – la chaîne Radziejowa: Dzwonkowka – “Błyszcz” – Tylmanowa ainsi que à Beskid Sądecki et Niski: Stary Sącz – Barcice – Makowica – Hala Łabowska – Jaworzyna Krynicka – Krynica-Zdrój la suite par Beskid Niski au long du Sentier Principal de Beskides K. Sosnowski (le sentier rouge).


Multimédia

Lire Lire