Retour

Sucha Beskidzka, auberge Rzym

Sucha Beskidzka, auberge Rzym

L’auberge de Sucha remonte au XVIIIe siècle. Selon la tradition, c’est d’ici que le Diable a emporté le maître Twardowski sur la lune, ce que Adam Mickiewicz a décrit dans la ballade Madame Twardowska. Le bâtiment en bois imposant se présente très pittoresquement : posé sur la margelle, doté d’un toit à quatre versants revêtu de bardeaux qui crée une sorte de portique. L’auberge, bien évidemment, est un élément décoratif de la place du marché, et dans les intérieurs traditionnels on sert des plats régionaux.



Auberge Rzym, Rynek 1, Sucha Beskidzka, tél. : +48 33 8742797 ; ouvert : VII–VIII tous les jours 10h00–22h00, IX–VI tous les jours 9h00–21h00.

À voir aux alentours!

Le château de la Renaissance à Sucha Beskidzka appelé « Petit Wawel » qui abrite le Musée de la Terre de Spisz avec une collection d’objets régionaux
L’église à Lachowice de 1789, faisant partie de l’Itinéraire de l’Architecture en bois ; dans ces arcades on peut voir les Stations du Chemin de Croix de 1846, peintes sur toile

Lire Lire