Retour

Raba Wyżna

Raba Wyżna

Village dans le district de Nowy Targ près de la rivière Raba. Géographiquement, il est situé dans Kotlina Rabczańska. L’une des premières mentions sur le village de Raba Wyżna (appelé Raba) se trouve dans les registres de recrues du Royaume Polonais de 1581. Il en résulte que le village faisait partie des biens du châtelain de Cracovie Wawrzyniec Spytek Jordan.

L’église en bois date d’avant 1580. En 1665, grâce aux démarches d’Adam et Zofia Skrzetuski, une nouvelle église en briques a été construite. Sa consécration a eu lieu en 1668 et a été effectuée par le suffragant de Cracovie Mgr Mikołaj Oborski. Au cours des années 1841–1843, l’église a été agrandie et consacrée par l’évêque de Tarnów Mgr Jerzy Grzegorz Wojtarowicz le 13 août 1848. Il est à noter que les travaux d’agrandissement se sont déroulés très rapidement car ils n’ont duré que deux ans. À l’époque, l’édifice de l’église paroissiale était énorme ; il servait non seulement aux habitants de Raba Wyżna mais aussi de Bielanka, Rokiciny et Sieniawa. Au tournant des années 1905/1906, le peintre Piotr Niziński (élève de Jan Matejko) a peint au plafond de la nef principale une fresque représentant la promulgation par le Pape Pie IX du dogme sur l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Pendant l’occupation, le bâtiment de l’église a été fermé par les autorités allemandes et partiellement détruit. Après la guerre, on l’a restauré grâce à l’intervention du père Józef Poloński (décédé le 28.01.1983) et dans les années 80 du XXe siècle, le père Wacław Heczko (décédé le 1.02.1997), technicien de construction diplômé, a effectué sa rénovation complète. De cette époque‑là date la polychromie dont l’auteur est Jacek Konarski.


La piste culturelle Traces du père Tischner dans la région dePodhale
Lire Lire