Retour

Cracovie – le centre de pèlerinage et religieux

Cracovie – le centre de pèlerinage et religieux

Kraków z lotu ptaka
Cracovie est aussi appelé « la deuxième Rome » – vu le nombre important d’églises, sanctuaires et tombeaux de saints et bienheureux. Elle est un centre important du tourisme religieux, non seulement en Pologne, mais encore dans le monde entier.
Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Łagiewniki attire le plus de pèlerins, c’est-à-dire plus de 2 millions par an. La première dimanche après Pâques, les fidèles du monde entier arrivent ici pour la Fête de la Miséricorde Divine pour prier devant le tableau représentant Jésus Miséricordieux et les reliques de Sainte Sœur Faustyna Kowalska. L’autre lieu de culte important se trouve dans la cathédral à Wawel – c’est le lieu de repos de Saint Stanislas, évêque et martyre. Les célébrations commémorant sa mémoire  ont lieu dimanche dans l’octave du 8 mai. Ce jour-là on organise la procession avec ses reliques de Wawel à Skałka. Mais Cracovie est aussi le lieu de repos d’autres saints. Les reliques de Sainte Hedwige la reine se trouvent dans la cathédral de Wawel, celles de Saint Simon dans l’Église des pères Bernardins, celles de  Saint Hyacinthe dans la Basilique des pères Dominicains, celles de Saint Jean de Kenty dans la Collégiale académique de Sainte Anne, celles de Saint Albert Chmielowski dans le Sanctuaire Ecce Homo, celles de Saint Stanislas Kazimierczyk dans l’Église de la Fête-Dieu. Mais les tombeaux des saints et de personnes mortes en odeur de sainteté se trouvent aussi dans d’autres églises. A parte du culte des Saints, Cracovie voit aussi se développer le culte marial concernant les tableaux miraculeux, entre autres, dans l’Église des Carmes à Piaski. Le lieu de culte constitue aussi Mogiła (une partie de Cracovie), où dans l’Église des Cisterciens se trouve le Sanctuaire de Jésus crucifié. Le culte du crucifix  miraculeux s’y développe depuis le Moyen Age. Beaucoup de fidèles arrivent à Mogiła dans l’octave de la Fête l'Exaltation de la Sainte-Croix (le 14 septembre). Un autre sanctuaire important est le Sanctuaire Ecce Homo, avec le tableau miraculeux de Jésus Flagellé. Beaucoup d’endroits sacrés et laïcs concernant aussi le pape St. Jean-Paul II qui y a passé une grande partie de sa vie. Actuellement, près du Sanctuaire à Łagiewniki, on construit le centre « N'ayez pas peur » et le Sanctuaire du St. Jean Paul II. Cracovie attire non seulement les pèlerins catholiques, mais encore les pèlerins juifs. Beaucoup d’entre eux visite Kazimierz, ancien quartier juif, où se trouve le tombeau de Mojżesz Isserlès sur le cimetière situé près de la synagogue Remuh. La synagogue est toujours le lieu de prières.


Sanctuaires et églises de Cracovie

Multimédia

Lire Lire