Retour

L’ensemble d’architecture et de parc à la Kalwaria Zebrzydowska

L’ensemble d’architecture et de parc à la Kalwaria Zebrzydowska

Kalwaria Zebrzydowska forme un paysage culturel exceptionnel, un lieu dans lequel on a harmonieusement lié les valeurs naturelles et spirituelles. Cet ensemble d’architecture et de parc est composé d’un sanctuaire et un calvaire, placé dans l’entourage d’une manière magnifique. Les constructions ainsi que le réseau des sentiers, conçu habilement, se fondent magnifiquement avec le paysage, formant des décors naturels au caractère sacré. C’est justement la parfaite union de l’emplacement naturel du terrain avec les œuvres des mains de l homme (églises, chapelles, statues et ponts) qui est devenue la base de l’inscription de cet ensemble architectural et du parc paysager de pèlerinage sur la liste de l’UNESCO. Cela a eu lieu en 1999. Aujourd’hui cet ensemble est à côté de Czestochowa le plus grand centre de mouvement de pèlerinage en Pologne.
Le sanctuaire et le calvaire doivent leur existence à Mikołaj Zebrzydowski, voïvode de Cracovie. C’est lui qui a fondé en 1600 la chapelle de la Crucifixion de Jésus-Christ, il y a fait venir l’ordre des Bernardins pour en prendre soin (ils ont construit l’église et le couvent) et a généreusement soutenu la construction des stations sur le chemin de croix inspirées de celles de Jérusalem. Kalwaria a été fondée sur les collines car ce lieu devait rappeler par son emplacement la Ville Sainte. En délimitant les endroits pour les chapelles, on a gardé même des distances correspondantes, proportionnellement plus grandes par rapport à celles de Jérusalem. La plupart des 40 installations formant le calvaire ont été construites dans la première moitié du XVIIe siècle. C’est alors qu’on a érigé sur une pente abrupte les Marches Saintes (grades) couvertes d’un toit semi-rond. On a placé les reliques de la Terre Sainte dans 28 marches.
Pendant les indulgences et les fêtes, par le calvaire (les sentiers de Jésus-Christ ou de la Mère de Dieu), passent les processions. Un événement spirituel inoubliable est la participation aux Mystères de la Passion du Christ célébrées pendant la Semaine Sainte. Le temple le plus important à Kalwaria Zebrzydowska est la basilique Notre-Dame-des-Anges (dans l’ensemble de couvent). Il y a le tableau miraculeux fameux de Notre-Dame de Kalwaria pour lequel on a construit une superbe chapelle baroque (à gauche de l’autel principal). Le tableau est arrivé au couvent en 1641, quand son propriétaire a remarqué sur le visage de la Madone des larmes de sang. La commission de l’église a réagit face au phénomène d’une manière méfiante : elle a interdit d’exposer le tableau au public et a ordonnée de le ranger dans le trésor. La décision a été changée sous la pression des Bernardins et le tableau miraculeux a vite conquis les cœurs des croyants. Kalwaria Zebrzydowska est devenu un centre important du culte de Notre-Dame.

Sanctuaire de la Passion et de Notre-Dame – couvent des Bernardins, ul. Bernardyńska 46 (accès par les rues 3 Maja et Bernardyńska), Kalwaria Zebrzydowska, la porte du couvent tél.: +48 33 8766304; pèlerins et touristes arrivant au sanctuaire en groupes organisés (15 pers. min.) peuvent demander un guide qui présentera l’histoire du sanctuaire ou dirigera une prière sur les sentiers (réservation tél.: +48 33 8766304); entrée dans le parc paysager de pèlerinage gratuite.

À découvrir aux alentours!
L’église de la Tombe de Notre-Dame à Brody, faisant partie des édifices sacrés de Kalwaria
Lanckorona et son aménagement provincial du XIXe siècle, tout en bois, parfaitement conservé  
Wadowice, ville où est né et a grandi
St. Jean Paul II

Lire Lire