Retour

Les gréco-catholiques

Les gréco-catholiques

Les gréco-catholiques font partie de l’église chrétienne de rite byzantin. Ils se caractérisent par le fait d'être en communion avec l'évêque de Rome (le Pape), dont elles reconnaissent la primauté, et d'utiliser les rites liturgiques orientaux (la langue de la liturgie, le calendrier julien, la hiérarchie de l'Église, le mariage des prêtres avant l'ordination). La fondation de la structure de l’église gréco-catholique (dite uniate) date de 1596. Lors du Synode de Brest-Litovsk, l’Église catholique et l'Église orthodoxe formèrent une union entre elles. Cela entraîna l’entrée de certains fidèles de la partie orientale la République Polono-Lituanienne dans la juridiction de l'Église de Rome. Cette union aggrava les relations entre les chrétiens et les uniates orthodoxes. Après la guerre, la propriété d l’Église gréco-catholique fut confisquée par les pouvoirs et les gens de l’église furent persécutés. La situation sa renversa en 1999, quand le pape instaura la métropole de Przemyśl et de Varsovie. Elle se divise en deux diocèses : l’archidiocèse de Przemyśl et de Varsovie et le diocèse de Wrocław et de Gdańsk. Le nombre de fidèles en Pologne est estimé à 55 000 personnes. Les plus importantes fêtes gréco-catholiques, ce sont :  Noël (le 7 janvier), Pâques, le Baptême du Christ (le 19 janvier), la Présentation de Christ (le 15 février), l'Annonciation (le 7 avril), le dimanche des Rameaux, l'Ascension du Christ, la Fête de la Sainte Trinité - Pentecôte, la Transfiguration de Notre Seigneur (le 19 août), la Dormition de la très Sainte Mère de Dieu (le 28 août), la Nativité de la Mère de Dieu (le 21 septembre), l'exaltation de la Sainte-Croix (le 27 septembre) et la Présentation de Marie (le décembre 4). Dans la région de Małopolska, les gréco-catholiques habitent majoritairement dans le sud-est – de Beskid Sądecki jusqu’à Beskid Niski. Les paroisses uniates se trouvent à Bielanka, Gładyszowo, Gorlice, Cracovie, Krynica-Zdrój, Łosie, Nowica, Nowy Sącz, Pętna, Rozdziel, Śnietnica, Uście Gorlickie, Owczary et Wysowa-Zdroju. Beaucoup d’églises gréco-catholiques ont été reprises par les paroisses orthodoxes ou catholiques – par exemple, à Kwiatoń, Hanczowa, Powroźnik, Tylicz, Muszynka, Polany, Berest, Leluchów, Leszczyny et Szczawnik. Le sanctuaire gréco-catholique et orthodoxe se trouve à la Sainte Montagne Jawor (située dans les montagnes Beskid Niski). Sur le terrain de la révélation de la Mère de Dieu en 1925, on a construit une église orthodoxe en bois. Les plus importantes célébrations ont lieu le 12 juillet, le jour de la Fête des saints apôtres Pierre et Paul. On organise un pèlerinage qui démarre à Wysowa. Les fidèles portent les croix qui sont ensuite enterrées près de l’église. D’autres célébrations importantes ont lieu le jour de la Protection de la Mère de Dieu (le 14 octobre) et le cinquième dimanche après Pâques quand on bénit l’eau d’une source située près de l’église. La communauté gréco-catholique dans la région de Małopolska non seulement suit les principes religieux, mais encore cultive leurs traditions. « Watra Łemkowska » est une fête annuelle de la culture des Lemkos qui a lieu en juillet à Zdynia. Un autre mélange intéressant de la religion et de la culture est une fête occasionnelle « Kermesze », c’est-à-dire les kermesses qui sont particulièrement populaires dans de petites paroisses gréco-catholiques dans le sud-est de la région de Małopolska. Les fêtes «Kermesze » sont organisées dans les mois automnaux à l’occasion des fêtes paroissiales. L'événement culturel phare dans le district de Gorlice est le Festival de Musique Orthodoxe, qui attire en chaque juillet un grand public. 

Multimédia

Lire Lire